Nos équipements

 

Le radar géophysique

Le RADAR GEOPHYSIQUE SIR 2000 DE GSSI se compose d’une unité électronique, générant les impulsions radar et enregistrant leur retour, d'un moniteur de contrôle, d'une imprimante graphique et d’une ou plusieurs antennes traîneaux (boîtes rectangulaires contenant l’émetteur et le récepteur radar).

Lors de l’acquisition du signal, les antennes sont simplement traînées par l'opérateur ou tractées par un véhicule sur la surface auscultée.

Peu sensible à l'environnement de travail, cet outil est idéal pour les interventions en site urbain.

Le traitement du signal consiste à filtrer, par informatique, le signal brut afin d'isoler les anomalies du sol.

Le radar travaille dans des fréquences allant du Mégahertz (MHz) au gigahertz (GHz) selon les antennes, impliquant des longueurs d’onde de quelques centimètres à plusieurs mètres.

La profondeur d’auscultation est comprise suivant la nature des matériaux traversés entre 0 et 5 m dans les remblais, 0 à 0.8 m par exemple.

 

Accueil

L'équipe G-Co

Contact


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le résistivimètre à multi-électrodes

Le résistivimètre SYSCAL PRO D’IRIS  se compose d'une "flûte" (câble de connexion comportant 72 électrodes, espacées de 5 m les unes des autres), d'un résistivimètre à mémoire et d’une unité électronique régulant la distribution du courant entre les électrodes.

Après avoir planté les électrodes dans le sol, l'appareil enregistre la résistivité du terrain entre les différentes électrodes.

A l'issue de la mesure, les données sont transférées sur un micro-ordinateur qui reconstitue, via un programme, une coupe du sous-sol en 2 ou 3 dimensions.

En fonction de la longueur du dispositif et de l’espacement des électrodes, cette méthode permet d’atteindre des profondeurs de l’ordre de 20-30 m.

 

Le générateur de champs électromagnétiques (EM)

L’EM  mesure le champs électromagnétique des terrains sans électrodes et sans contact direct avec le sol. Ce dispositif permet ainsi à l’utilisateur de dresser rapidement une carte de la subsurface.

A partir de la propagation d’ondes électromagnétiques dans le sol à des fréquences multiples, le conductivimètre permet de dresser des cartes représentant les variations de conductivités apparentes à des profondeurs différentes.

L’utilisateur se déplace en ligne sur le site à ausculter selon le cheminement ci dessous.

Pendant la mesure, tous les paramètres d’acquisition et les données électromagnétiques sont stockées dans la mémoire interne de l’appareil.